Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE

Béatrice Marchant1460

Name
Béatrice Marchant
Given names
Béatrice
Surname
Marchant
MarriageGodefroy BauchartView this family
yes

Birth of a son
#1
Jamoton Bauchart
before 1421

Death of a husbandGodefroy Bauchart
before 1459

Death about 1460

SourceLa Famille Bauchau
Publication: Recueil de l'Office Généalogique et Héraldique de Belgique LII
Citation details: Tome I, Chapitre II, p. 210
Date of entry in original source: 2003
Quality of data: primary evidence
Note
Béatrice (Beatrix) MARCHANT (1), citée en 1456-1459, décédée vers 1460-1461. (1) MARCHANT. - Des marchants qui marchent ou des marchands qui vendent ? Ni l'un ni l'autre semble-t-ol, car dans le contexte où nous nous trouvons, marchau, marchal, signifierait plutôt "maréchal, batteur de métal". Béatrice Marchant appartient sans doute à la famille de ce nom, qui a donné des batteurs de cuivre et des échevins de Bouvignes : Jehan (1391), un autre Jehan (1443-1457) et Paul (1539-1553). Le premier arbore sur son sceau un chaudron suspendu à un anneau mouvant du chef (FH 12.457, d'après AM, 6 juin 1393). On ne dispose pas d'éléments suffisants pour établir la parenté de Béatrice avec le premier ancêtre connu de la future famille de Marchant et d'Ansembourg : Henry Marchant, de Bouvignes, époux d'Agnès Colle, morts tous deux avant la fin de 1431, et dont les descendants ont porté un chevron au franc-quartier brochant chargé des trois faucilles des Colle, acc. en cœur d'un écusson (vicomte [E.] de Ghellinck Vaernewyck, Famille de Marchant et d'Ansembourg, dans ANB, 1927-1928, I, pp. 31-69). Source : Douxchamps.
Note
Béatrice (Beatrix) MARCHANT (1), citée en 1456-1459, décédée vers 1460-1461. (1) MARCHANT. - Des marchants qui marchent ou des marchands qui vendent ? Ni l'un ni l'autre semble-t-ol, car dans le contexte où nous nous trouvons, marchau, marchal, signifierait plutôt "maréchal, batteur de métal". Béatrice Marchant appartient sans doute à la famille de ce nom, qui a donné des batteurs de cuivre et des échevins de Bouvignes : Jehan (1391), un autre Jehan (1443-1457) et Paul (1539-1553). Le premier arbore sur son sceau un chaudron suspendu à un anneau mouvant du chef (FH 12.457, d'après AM, 6 juin 1393). On ne dispose pas d'éléments suffisants pour établir la parenté de Béatrice avec le premier ancêtre connu de la future famille de Marchant et d'Ansembourg : Henry Marchant, de Bouvignes, époux d'Agnès Colle, morts tous deux avant la fin de 1431, et dont les descendants ont porté un chevron au franc-quartier brochant chargé des trois faucilles des Colle, acc. en cœur d'un écusson (vicomte [E.] de Ghellinck Vaernewyck, Famille de Marchant et d'Ansembourg, dans ANB, 1927-1928, I, pp. 31-69). Source : Douxchamps.
Media objectArmes anciennes de BauchauArmes anciennes de Bauchau
Format: image/png
Image dimensions: 800 × 880 pixels
File size: 114 KB
Type: Coat of arms
Note: de gueules à trois émanches d'argent en chef, accompagnées de trois besants rangés du même.…