Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE

Gaspard de VodonAge: 59 years16361695

Name
Gaspard de Vodon
Given names
Gaspard
Surname
de Vodon
Baptism September 7, 1636
MarriageJeanne ForartView this family
yes

Baptism of a sonQuentin François Gilles Wodon
September 27, 1662 (Age 26 years)
Occupation
Collecteur des aides
1671 (Age 34 years)

Death of a wifeJeanne Forart
August 27, 1675 (Age 38 years)
MarriageMarguerite JacqmartView this family
July 13, 1676 (Age 39 years)

Death October 6, 1695 (Age 59 years)
Citation details: SOSA 936&937
Date of entry in original source: 1989
Quality of data: secondary evidence
Title
Bourgeois de Namur (relief le 5 novembre 1663)

Family with Jeanne Forart - View this family
himself
wife
Marriage:
son
Family with Marguerite Jacqmart - View this family
himself
wife
Marriage: July 13, 1676

DeathQuartiers de Ludovic, Baron Moncheyr, Ambassadeur de S.M. (1857-1940) (Extrait de l'ascendance Goffinet - Montpellier d'Annevoir)
Citation details: SOSA 936&937
Date of entry in original source: 1989
Quality of data: secondary evidence
SourceQuartiers de Ludovic, Baron Moncheyr, Ambassadeur de S.M. (1857-1940) (Extrait de l'ascendance Goffinet - Montpellier d'Annevoir)
Citation details: SOSA 936&937
Date of entry in original source: 1989
Quality of data: secondary evidence
Note
La famille de Gaspard (de) Vodon donna de nombreux membres au métier des orfèvres. Son frère Nicolas (1659-1734) fut doyen du métier en 1698, son fils Gaspard (1674-1710) est mentionné comme apprenti en 1689, son petit-fils Nicolas-Joseph (1710-1785) fut doyen en 1752. Quatre de ses arrière-petits-fils furent également inscrit au même métier. Il avait été admis à la bourgeoisie de Namur par relief du 5 novembre 1663. Veuf, il se remaria avec Marguerite Jacqmart le 13 juillet 1676.
Note
Note
La famille de Gaspard (de) Vodon donna de nombreux membres au métier des orfèvres. Son frère Nicolas (1659-1734) fut doyen du métier en 1698, son fils Gaspard (1674-1710) est mentionné comme apprenti en 1689, son petit-fils Nicolas-Joseph (1710-1785) fut doyen en 1752. Quatre de ses arrière-petits-fils furent également inscrit au même métier. Il avait été admis à la bourgeoisie de Namur par relief du 5 novembre 1663. Veuf, il se remaria avec Marguerite Jacqmart le 13 juillet 1676.