Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Armes anciennes de Bauchau

Maître Jean François « Joseph » BauchauÂge : 59 ans17401799

Nom
Maître Jean François « Joseph » Bauchau
Préfixe du nom
Maître
Prénom(s)
Jean François "Joseph"
Surnom
Joseph
Nom de famille
Bauchau
Baptême 28 juillet 1740
Note: Parrain : Jean-François Demouin
Naissance d’une sœurEmmanuelle Colette Bauchau
30 décembre 1753 (Âge 13 ans)
Décès du grand-père maternelJean François Joseph Demoulin
20 janvier 1764 (Âge 23 ans)
Décès du pèreCorneille Dieudonné « Cornélis » Bauchau
10 août 1771 (Âge 31 ans)
Mariage religieuxMarie « Thérèse » Joseph WodonAfficher cette famille
15 octobre 1775 (Âge 35 ans)
Mariage d’un(e) frère/sœurAlbert Joseph WodonEmmanuelle Colette BauchauAfficher cette famille
12 juin 1778 (Âge 37 ans)
Profession
Fermier de la gabelle des cuirs
1778 (Âge 37 ans)

Naissance d’un fils
#1
Auguste Joseph Bauchau dit de Moulins
19 juillet 1779 (Âge 38 ans)
Profession
Marchand tanneur

Baptême d’un filsAuguste Joseph Bauchau dit de Moulins
20 juillet 1779 (Âge 38 ans)
Adresse : Parrain: André-Joseph Akermann, Marraine: Marie-Catherine-Joseph Bauchau, épouse de Louis-François-Joseph Helin dit Colson.
Naissance d’un fils
#2
Louis Norbert Julien Bauchau
1784 (Âge 43 ans)

Baptême d’un filsLouis Norbert Julien Bauchau
octobre 1785 (Âge 45 ans)

Décès d’une épouseMarie « Thérèse » Joseph Wodon
11 juillet 1787 (Âge 46 ans)
Note : Vincent Goffinet donne (cf. source S34) pour date de décès le 11 juillet 1807.
Enterrement de l’épouseMarie « Thérèse » Joseph Wodon
13 juillet 1787 (Âge 46 ans)

Décès de la mèreGertrude Josèphe Demoulin
4 octobre 1791 (Âge 51 ans)
Enterrement de la mèreGertrude Josèphe Demoulin
6 octobre 1791 (Âge 51 ans)

Profession
Maître de forges
1798 (Âge 57 ans)

Décès 9 décembre 1799 (Âge 59 ans)
Note : Décédé en sa maison rue des Fossés. L'acte le qualifie "maître de forges de fer et marchand tanneur en fort". Déclarants : ses frères Corneille, 44 ans, homme de loi, et Guillaume Bauchau, 53 ans, marchand tanneur.
Sépulture 10 décembre 1799 (1 jour après le décès)

Cimetière : Anhée, Namur
Note: Inhumé à Senenne (1), puis à Anhée.
Titre
Bourgeois de Namur (9 décembre 1765)

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage : 9 février 1738Eglise Saint-Michel, Namur
3 ans
lui
13 ans
sœur plus jeune
Famille avec Marie « Thérèse » Joseph Wodon - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 15 octobre 1775Eglise Saint-Michel, Namur
4 ans
fils
5 ans
fils

NoteQuartiers de Ludovic, Baron Moncheyr, Ambassadeur de S.M. (1857-1940) (Extrait de l'ascendance Goffinet - Montpellier d'Annevoir)
Cote du document : SOSA 116&117
Date d’entrée dans le document original : 1989
Qualité des données : source secondaire
SourceQuartiers de Ludovic, Baron Moncheyr, Ambassadeur de S.M. (1857-1940) (Extrait de l'ascendance Goffinet - Montpellier d'Annevoir)
Cote du document : SOSA 116&117
Date d’entrée dans le document original : 1989
Qualité des données : source secondaire
SourceLa Famille Bauchau
Publication : Recueil de l'Office Généalogique et Héraldique de Belgique LII
Cote du document : Tome II, Chapitre V, p. 443
Date d’entrée dans le document original : 2003
Qualité des données : source primaire
Baptême
Parrain : Jean-François Demouin Marraine : Marie-Catherine Bauchau, épouse de Pierre Moescops. Source: Douxchamps.
Décès
Décédé en sa maison rue des Fossés. L'acte le qualifie "maître de forges de fer et marchand tanneur en fort". Déclarants : ses frères Corneille, 44 ans, homme de loi, et Guillaume Bauchau, 53 ans, marchand tanneur.
Sépulture
Inhumé à Senenne (1), puis à Anhée. (1) Où son frère Louis Bauchau, curé de Senenne, transcrit son acte de décès dans son registre paroissial, précisant qu'il l'a enterré le 10 décembre 1799 à 7 heures du soir, "dans le cimetière de Senenne, derrière la sacristie, à côté du chœur où il avait choisi sa sépulture". Sa pierre tombale à Anhée porte qu'il est décédé à Namur "en 1804 âgé de 57 ans". Il avait en réalité 59 ans. Source: Douxchamps.
Note
Il acheta aux héritiers de Barthélemi Dautrebande les biens que celui-ci avait acquis de la faillite des Montpellier d'Yvoir en 1766. C'est ainsi qu'il devint propriétaire de la forge de Moulins. Il était propriétaire de la fenderie d'Yvoir, en partie, de la cure de Senenne, de la ferme de Champalle, du prieuré de Vichenet, du moulin d'Al Vaux à Bossières, de trois maisons à Namur, dont l'hôtel de Neverlée, etc...
Objet médiaArmes anciennes de BauchauArmes anciennes de Bauchau
Format : image/png
Dimensions de l’image : 800 × 880 pixels
Taille du fichier : 114 Ko
Type : Armoiries
Note: de gueules à trois émanches d'argent en chef, accompagnées de trois besants rangés du même.…