Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Barbe Pietkin

Nom
Barbe Pietkin
Prénom(s)
Barbe
Nom de famille
Pietkin
Nom après mariage
Barbe Fortamps
MariageAdrien FortampsAfficher cette famille
oui

Baptême d’un filsJean-François Fortamps
7 janvier 1640
Baptême d’une filleMarguerite Fortamps
24 mars 1641
Baptême d’une filleAléanore Fortamps
23 mai 1643
Décès d’un époux/épouseAdrien Fortamps
vers novembre 1646
Enterrement du mariAdrien Fortamps
10 novembre 1646
Note: (...) inhumé dans l'église des Dominicains, le 10 novembre 1646 (1).
Baptême d’une filleUrsule Fortamps
20 mars 1647
Mariage d’un enfantHonoré l’ EnglezAléanore FortampsAfficher cette famille
14 juillet 1664
Note : Aléanore Fortamps avait épousé avec dispense, à Saint-Jacques, le 14 juillet 1664, son parent au huitième degré Honoré l'Englez (...)
Décès d’un filsAdrien Fortamps
6 mai 1666
Baptême d’un petit-filsBartholomé Fortamps
11 août 1668
Décès d’une filleUrsule Fortamps
avant novembre 1668

Décès d’une filleAléanore Fortamps
après janvier 1686

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
sœur
Détails privés
elle
Famille avec Adrien Fortamps - Afficher cette famille
mari
elle
Mariage :
fils
fils
15 mois
fille
2 ans
fille
4 ans
fille
Famille avec Détails privés - Afficher cette famille
mari
Détails privés
elle

SourceGénéalogies Nivelloises
Publication : Société Archéologique et Folklorique de Nivelles et du Brabant Wallon A.S.B.L. - Annales
Cote du document : Première partie (A. - J.), p.221
Date d’entrée dans le document original : vers 1951
Qualité des données : source primaire
Note
PIETKIN, PIETQUIN, à Nivelles : écartelé ; aux 1er et 4e, d'azur à un soleil figuré d'or ; aux 2e et 3e, d'azur à un griffon d'or. Ailleurs, ces armes ont été portées, les quartiers intervertis et avec d'autres émaux. Source: René Goffin.
Note
PIETKIN, PIETQUIN, à Nivelles : écartelé ; aux 1er et 4e, d'azur à un soleil figuré d'or ; aux 2e et 3e, d'azur à un griffon d'or. Ailleurs, ces armes ont été portées, les quartiers intervertis et avec d'autres émaux. Source: René Goffin.