Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Jacques Tricot1599

Nom
Jacques Tricot
Prénom(s)
Jacques
Nom de famille
Tricot
Naissanceoui

Décès du grand-père paternelEnglebert Trico
entre 1536 et octobre 1540

Publication : Société Archéologique et Folklorique de Nivelles et du Brabant Wallon A.S.B.L. - Annales
Cote du document : Deuxième partie (K. - P.), p.24
Date d’entrée dans le document original : avant 1955
Qualité des données : source primaire
Décès du pèreJacques Trico
juillet 1548

Décès de la grand-mère paternelleJehanne de Lanne
après 1548

MariageMarie le SireAfficher cette famille
24 avril 1569
Profession
Marchand de vins

Profession
Echevin de Nivelles (1575-77, 1579-81, ...1590..., 1596)

Profession
Tenable de l'Ardenelle (1591)

Profession
Receveur des cervoises en 1581-85

Profession
Rentier (1582-84, 1593-95)

Profession
Confrère du serment de Notre-Dame

Évènement
Possesseur de l'hôstellerie du Heaume par arrentement obtenu le 18 janvier 1593 d'Anne de Luer, femme de Jean (de) Camby, propiétaire de la cense de Le Loge

Décès 1595

Décès 1599

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage :
lui
La famille du père avec Marguerite de Samme - Afficher cette famille
père
belle-mère
Mariage : vers 1530
Famille avec Marie le Sire - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 24 avril 1569Nivelles, Duché de Brabant
fils
Lucas van der Haegen + Marie le Sire - Afficher cette famille
épouse → mari
épouse
Mariage : 19 novembre 1599Nivelles, Duché de Brabant

Note
(...) Il fut le premier qui ajouta en parti à ses armes celles du Chesnoit, dont était Marie bisaïeule de sa femme. Ses descendants conservèrent cet usage. (...) Il avait épousé, suivant traité du 24 avril 1569, accompagné alors de sa mère, qui lui promettait notamment une part dans la cense de Bois-de-Nivelles, Marie le Sire, qui trépassa dans la paroisse de Notre-Dame, le 21 mai 1623, s'étant remariée à maistre Lucas van der Haegen, veuf d'Anne de Reusme. Elle était fille de Jacques le Sire et de Jeanne de Camby. Les époux Tricot-le Sire donnèrent à l'église de l'Evangéliste une verrière représentant Jésus au milieu des Docteurs, avec leurs portraits et leurs armes (1) (1) Certificat de filiation et d'armoiries (en très grande partie exact) délivré par S.-J. Abry. Appartenant à M. Godart à Châtelet. Source: René Goffin.