Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Antoine II de LalouÂge : 78 ans16381716

Nom
Antoine II de Lalou
Prénom(s)
Antoine II
Nom de famille
de Lalou
Naissance 1638

Contrat de mariageMarie Barthélemy de GozéeAfficher cette famille
25 novembre 1661 (Âge 23 ans)
MariageMarie Barthélemy de GozéeAfficher cette famille
6 juin 1671 (Âge 33 ans)
Profession
Bailli-administrateur et receveur de la Terre de Farciennes (en remplacement de François-Louis de Compère, oncle de Mademoiselle de Gozée)

Profession
Intendant de Farciennes

Note : "Ce fut probablement par l'entremise de François-Louis de Compère, bailli de Farciennes vers 1668 (successeur de Grégoire Steinier 1643-1652) et Grand-Bailli de Châtelet, qu'Antoine entra au service de la puissante maison de Longueval comme intendant de Farciennes, dont le château fut reconstruit, et terminé vers 1676.
Évènement
Usufruit d'une rente annuelle de 200 florins
1672 (Âge 34 ans)

Note : En 1672, Noble Seigneur Antoine de Lalou reçoit des seigneurs Ferdinand de Longueval et de Marie-Célestine, comtesse de Mérode, l'usufruit d'une rente annuelle de 200 florins, due par les héritiers Laventurier et hypothéquée sur le moulin et forge de Bouffioulx.
Naissance d’une fille
#1
Magdelaine de Lalou
4 mai 1673 (Âge 35 ans)

Décès du pèreAntoine I Lalou
9 novembre 1680 (Âge 42 ans)

Mariage d’un enfantMichel de ReboisMagdelaine de LalouAfficher cette famille
15 octobre 1694 (Âge 56 ans)
Naissance d’un petit-fils
#1
Charles Joseph de Rebois
1698 (Âge 60 ans)
Naissance d’un petit-fils
#2
Michel Emmanuel de Rebois
1700 (Âge 62 ans)
Mariage d’un enfantPierre Louis Henry de WinenneMarie Anne de LalouAfficher cette famille
1703 (Âge 65 ans)

Évènement
Relief de Farciennes au nom du comte de Waldstein

Baptême d’un petit-filsPierre Nicolas Henry de Winenne
14 décembre 1705 (Âge 67 ans)
Baptême d’un petit-filsIgnace Stanislas Henry de Faveaux
20 octobre 1707 (Âge 69 ans)
Naissance d’une petite-fille
#3
Marie Antoinette Henry
1709 (Âge 71 ans)

Testament 26 octobre 1712 (Âge 74 ans)
Naissance d’une petite-fille
#4
Anne Catherine Caroline de Lalou
13 mars 1713 (Âge 75 ans)

Décès 13 avril 1716 (Âge 78 ans)
Sépulture
Note: D. O. M.
Titre
Écuyer (29 octobre 1671)

Note: Par lettres patentes dépeschées en la ville de Vienne, le 29 Octobre 1671, Léopold, empereur des Rom…
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
lui
Famille avec Marie Barthélemy de Gozée - Afficher cette famille
lui
épouse
Mariage : 6 juin 1671Aiseau
fils
fils
fille
fille
fille
fils
fille
fille
fille

SourceAnnales Historiques de la commune de Farciennes
Cote du document : Tome II, 1889, p. 446
Profession
"Ce fut probablement par l'entremise de François-Louis de Compère, bailli de Farciennes vers 1668 (successeur de Grégoire Steinier 1643-1652) et Grand-Bailli de Châtelet, qu'Antoine entra au service de la puissante maison de Longueval comme intendant de Farciennes, dont le château fut reconstruit, et terminé vers 1676.
Évènement
En 1672, Noble Seigneur Antoine de Lalou reçoit des seigneurs Ferdinand de Longueval et de Marie-Célestine, comtesse de Mérode, l'usufruit d'une rente annuelle de 200 florins, due par les héritiers Laventurier et hypothéquée sur le moulin et forge de Bouffioulx.
Sépulture
D. O. M. MONUMENTUM SEPULCHRUM FAMILLA LALOU REQUIESCAT IN PACE MDCLXXI
Titre
Par lettres patentes dépeschées en la ville de Vienne, le 29 Octobre 1671, Léopold, empereur des Romains, accorda à Antoine de Lalou et à tous ses enfants, héritiers, successeurs, descendants nés et à naître de mariage légitime à l'infini, mâles comme femelles, la faveur d'être reçus et agrégés au nombre assemblées, compagnies, estats, degrez et dignités de ses nobles et du Saint-Empire et de ses autres royaumes, et approuva et ratifia pour Antoine et tous ses enfants, héritiers, successeurs et descendants légitimes de l'un et de le l'autre sexe, les anciennes armoiries de la famille, pour autant que de besoin. Les armoiries sont ; De Gueules à une fasce d'or supportant deux testes de lion, se tournant le dos l'un à l'autre de façon qu'ils semblent par leur gueule entr'ouverte et leur langue d'or, sortant dehors, et le crin découlant sur le col, ne respirer que l'envahissement ou le combat. Heaume ouvert, ou fermé de treilles, appelé vulgairement Tournoir, posé sur l'écu, avec lambrequins, rouge et or. Cimier: la tête de lion, décrite ci-dessus, et tournée à droite.
Note
LE 9 Octobre 1717, le partage des biens des enfants de Lalou a lieu par devant Lambert Spineto, notaire à Châtelet. Il est réalisé aux échevins de Liège, le 15 Novembre 1717.
Note
Après avoir reçu sa licence doctorale dans les deux droits, dans la célèbre université de Douay, Antoine Lalou quitta le Quesnoy, lorsque cette ville fut incorporée définitevement à la France par le traité de 1659, dit des Pyrénées.