Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Armes de Goffinet

Robert GoffinetÂge : 59 ans18861945

Nom
Robert Goffinet
Prénom(s)
Robert
Nom de famille
Goffinet
Naissance 1886 35 26

Naissance d’un frèreLéopold Constant Louis Tilman Goffinet
3 décembre 1887 (Âge 23 mois)
Naissance d’un frèreLouis Auguste Abel Marie Goffinet
5 février 1892 (Âge 6 ans)
Naissance d’un frèrePierre Etienne Philippe Louis Goffinet
26 août 1897 (Âge 11 ans)
Décès du grand-père maternelJoseph Ferdinand Quairier
11 octobre 1907 (Âge 21 ans)
Décès du pèreThéodule Constant Louis Goffinet
1907 (Âge 21 ans)
Mariage d’un(e) frère/sœurLéopold Constant Louis Tilman GoffinetAnne Marie Joséphine Hubertine Colette Jeanne Ghislaine de CockAfficher cette famille
Type : Mariage civil
23 octobre 1916 (Âge 30 ans)
Mariage d’un(e) frère/sœurLéopold Constant Louis Tilman GoffinetAnne Marie Joséphine Hubertine Colette Jeanne Ghislaine de CockAfficher cette famille
Type : Mariage religieux
24 octobre 1916 (Âge 30 ans)

Mariage d’un(e) frère/sœurPierre Etienne Philippe Louis GoffinetJoséphine Elisabeth Emilie Marie de la Gloria « Pepita » GreindlAfficher cette famille
15 juillet 1927 (Âge 41 ans)
Décès de la mèreJeanne Marie Josèphe Victoire Quairier
3 avril 1930 (Âge 44 ans)
Profession
Capitaine

Profession
Officier d'ordonnance du roi Albert

Profession
Intendant de la Liste civile puis chef de la Maison du prince Charles, comte de Flandre, régent du royaume de 1944 à 1950

Décès février 1945 (Âge 59 ans)

Titre
Baron

Note: Le Roi fera Goffinet baron par arrêté royal en 1930, mais l'intendant ne relèvera jamais les le…
Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage : 1880
7 ans
lui
23 mois
frère plus jeune
4 ans
frère plus jeune
6 ans
frère plus jeune

Titre
Le Roi fera Goffinet baron par arrêté royal en 1930, mais l'intendant ne relèvera jamais les lettres patentes. Pourtant, à la cour, il se verra toujours appelé par ce titre non officiel. Source: Wikipedia 20131116.
Note
(...) le capitaine baron Robert Goffinet perpétua les traditions de service royal par lesquelles s\'était illustrée la branche aînée de sa famille. D\'abord officier d\'ordonnance du roi Albert, il perdit un oeil au combat pendant la guerre 1914-1918. Il devint ensuite intendant de la Liste civile puis chef de la Maison du prince Charles, comte de Flandre, régent du royaume de 1944 à 1950. Le Prince régent assista, le 14 février 1945, aux funérailles du baron célébrées en l\'église de Brugelette et suivit le cercueil à pied jusqu\'au caveau familial, dans le cimetière de la localité. Source : Brugelette et la Dynastie 161 ans d\'histoire communale au fil de cinq règnes (1830-1991) Collection de Monographies brugelettoises \"Marcel Thémont\" Christian Cannuyer, Georges Despinoy, Pierre Ronvaux et Marcel Thémont
Note
Robert Goffinet (1886-1945), petit-neveu d\'Adrien, Constant et Auguste Goffinet, est surtout connu pour avoir été le principal collaborateur du prince Charles de Belgique, régent du Royaume durant la Question royale. Carrière militaire Robert Goffinet termine la Première Guerre mondiale en tant que capitaine de cavalerie de l\'armée belge, mais blessé, il gardera tout le reste de sa vie un bandeau noir sur l\'oeil qui le rendra très reconnaissable. Carrière au Palais royal Albert Ier de Belgique l\'appelle en tant qu\'Intendant de la Liste civile, c\'est-à-dire en Belgique, le gestionnaire principal de la somme allouée aux souverains pour les frais de fonctionnement inhérents à leur fonction. C\'est au cours de cette période qu\'il se lie d\'amitié avec le fils cadet du roi, le prince Charles de Belgique, comte de Flandre. Celui-ci est doté d\'un caractère fantasque et artiste ; il ne s\'entend guère avec son frère aîné, le prince Léopold, futur Léopold III de Belgique. Le Roi le fera baron par arrêté royal en 1930, mais il ne relèvera jamais les lettres patentes. Pourtant, à la cour, il se verra toujours appelé par ce titre non officiel. Au service du comte de Flandre A la mort du roi Albert, Robert Goffinet se met au service du prince Charles et en devient le principal collaborateur. Lorsque le pays est envahi par l\'Allemagne en 1940, le prince est colonel du 1er régiment des Guides, et après la reddition, ils restent tous deux sur le sol national occupé, imitant en cela le geste du Roi. Pourtant, avec l\'avancée des Alliés dès le débarquement de Normandie, des liens plus étroits se tissent avec des réseaux de résistance. Lorsque la famille royale est emmenée en déportation, Charles parvient à se cacher en Ardenne et sort de sa retraite lors de la Libération en septembre 1944. La question qui se pose est alors la suivante : puisque le Roi est retenu en captivité par les forces allemandes, à qui confiera-t-on le pouvoir? Le nom du prince est sur toutes les lèvres. D\'après le témoignage d\'André de Staercke, Robert Goffinet doit insister pour qu\'il accepte la Régence. Il devient donc chef de la Maison civile du Prince Régent, poste qu\'il occupera jusqu\'à sa mort, quelques mois plus tard, ayant son illustre maître à son chevet. Sources André de Staercke, Tout cela a passé comme une ombre, Mémoires sur la Régence et la Question royale, Racines, Bruxelles, 2003, 367 pages. Nouveaux regards sur Léopold Ier et Léopold II, Fonds d\'Archives Goffinet, (sous la direction de Gustaaf Janssens et de Jean Stengers), Bruxelles, Fondation Roi Baudouin, 1997. Source: wikipedia 20111107
Objet médiaArmes de GoffinetArmes de Goffinet
Format : image/png
Dimensions de l’image : 800 × 879 pixels
Taille du fichier : 167 Ko
Type : Armoiries
Note: Coupé d’or et de sable, à la bande de gueules brochant sur le coupé, chargée d’une épée d’argent emm…
Note: Famille Goffinet