Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Jean Baptiste CumontÂge : 74 ans17501824

Nom
Jean Baptiste Cumont
Prénom(s)
Jean Baptiste
Nom de famille
Cumont
Naissance 1750 24

Naissance d’un fils
#1
Jean Charles Cumont

Décès du grand-père maternelCharles Sellier
1773 (Âge 23 ans)

Décès d’une épouseAnne Thérèse Dorothée Vatblé
1819 (Âge 69 ans)

Décès 1824 (Âge 74 ans)

Famille avec les parents - Afficher cette famille
père
mère
Mariage :
lui
Famille avec Anne Thérèse Dorothée Vatblé - Afficher cette famille
lui
épouse
fils

Note
Père d’Alexandrine, Jean Baptiste Cumont est receveur des domaines du roi à Oisemont (Somme), puis à Alost. Il épouse Anne Thérèse Dorothée Vatblé (1769-1819). Celle-ci a eu pour parrain son oncle Joseph Alexandre Cumont, notaire royal et régisseur de la châtellenie d’Airaines (Somme), et pour marraine son aïeule, Marie Anne Dorothée Dargnies, épouse de Jean Baptiste Denis Vatblé, procureur royal et notaire à Oisemont. Ces détails généalogiques permettent de cerner le profil sociologique de la famille Cumont : entre le milieu du XVIIe siècle et le début du XIXe, elle est passée du milieu de l’artisanat (bourrelier) à celui des offices (notaire, régisseur), se déplaçant de la Picardie (entre Domart-en-Ponthieu, Airaines et Oisemont) à la Flandre-Orientale (Alost). La branche Vatblé, venant de l’Ouest de la province (le bisaïeul Louis Vatblé alias Watebled était garde en la forêt du comte d’Eu) accède également aux offices publics dans la même période et s’installe à Oisemont. L’évocation de M. et Mme Cumont dans des lettres de 1801, bien avant le mariage d’Auguste l’aîné avec Alexandrine, laisse supposer que François Jean Charles Duméril (père d’Auguste l’aîné et d’André Marie Constant) entretenait des relations d’affaires avec le contrôleur des actes de Oisemont. En 1797, le frère d’Auguste l’aîné, Florimond Duméril dit Montfleury (l’aîné) a épousé Félicité Vatblé (1773-1808), sœur de Mme Cumont. En 1809, Jean Baptiste Cumont exerçant alors à Alost intervient pour faciliter la transaction des fonds alloués à Auguste Duméril par le ministère de la guerre. Pour mener à bien le transfert des billets en Hollande, les banquiers parisiens Delessert sont sollicités par André Marie Constant Duméril et jouent un rôle central. Le couple Jean Baptiste Cumont - Anne Thérèse Dorothée Vatblé a cinq enfants : Alexandrine, Jean Charles, Césarine, Fidéline et Valéry. Source: http://correspondancefamiliale.ehess.fr/document.php?id=2335
Note
Père d’Alexandrine, Jean Baptiste Cumont est receveur des domaines du roi à Oisemont (Somme), puis à Alost. Il épouse Anne Thérèse Dorothée Vatblé (1769-1819). Celle-ci a eu pour parrain son oncle Joseph Alexandre Cumont, notaire royal et régisseur de la châtellenie d’Airaines (Somme), et pour marraine son aïeule, Marie Anne Dorothée Dargnies, épouse de Jean Baptiste Denis Vatblé, procureur royal et notaire à Oisemont. Ces détails généalogiques permettent de cerner le profil sociologique de la famille Cumont : entre le milieu du XVIIe siècle et le début du XIXe, elle est passée du milieu de l’artisanat (bourrelier) à celui des offices (notaire, régisseur), se déplaçant de la Picardie (entre Domart-en-Ponthieu, Airaines et Oisemont) à la Flandre-Orientale (Alost). La branche Vatblé, venant de l’Ouest de la province (le bisaïeul Louis Vatblé alias Watebled était garde en la forêt du comte d’Eu) accède également aux offices publics dans la même période et s’installe à Oisemont. L’évocation de M. et Mme Cumont dans des lettres de 1801, bien avant le mariage d’Auguste l’aîné avec Alexandrine, laisse supposer que François Jean Charles Duméril (père d’Auguste l’aîné et d’André Marie Constant) entretenait des relations d’affaires avec le contrôleur des actes de Oisemont. En 1797, le frère d’Auguste l’aîné, Florimond Duméril dit Montfleury (l’aîné) a épousé Félicité Vatblé (1773-1808), sœur de Mme Cumont. En 1809, Jean Baptiste Cumont exerçant alors à Alost intervient pour faciliter la transaction des fonds alloués à Auguste Duméril par le ministère de la guerre. Pour mener à bien le transfert des billets en Hollande, les banquiers parisiens Delessert sont sollicités par André Marie Constant Duméril et jouent un rôle central. Le couple Jean Baptiste Cumont - Anne Thérèse Dorothée Vatblé a cinq enfants : Alexandrine, Jean Charles, Césarine, Fidéline et Valéry.
Note