Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE

Armes de la famille de Prelle de la Nieppe

Patricia de Prelle de la Nieppe

Name
Patricia de Prelle de la Nieppe
Given names
Patricia
Death of a paternal grandmotherMarie Louise Catherine “Marguerite” Moncheur
October 20, 1972
Marriage of a siblingCédric de Prelle de la NieppeJoëlle BauchauView this family
Type: Religious marriage
May 6, 1978
Death of a maternal grandmotherGloria Escorza
March 15, 1980
Death of a maternal grandfatherAndrés Hernaiz
November 23, 1983
Death of a motherPurificación Hernaiz-Van den Eynden
April 1, 2011
Note: Dame Alain de Prelle de la Nieppe, née Purificación Hernaiz-Van den Eynden, passed away at Uccle on …
Occupation
Écrivain

Note: Sources:
Occupation
Collaboratrice

Employer: L'Éventail
Note: Sources:
Restriction
Show to visitors

Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: August 1, 1946Ixelles, Brabant, Bruxelles, Belgique
herself
brother
sister
sister
Family with André Iweins d’Eeckhoutte - View this family
husband
herself
daughter
Private
daughter
Private
son
Private

Occupation
Occupation
Note
Prénoms : Patricia Anne Marie Marguerite Gloria Ghislaine
Note
De l'étiquette, Messieurs! Surtout, de l'étiquette! Pierre De Vuyst Publié le jeudi 08 février 2001 à 13h00 - Mis à jour le jeudi 08 février 2001 à 13h00 Société Petits conseils pour bien vous adresser... aux personnalités BRUXELLES Vous êtes invité à un mariage dans la noblesse, mais vous ne savez pas trop comment répondre à la lettre d'invitation et encore moins comment vous adresser oralement au baron de père de la belle mariée; vous voulez correspondre avec le ministre de l'Environnement ou l'ambassadeur de Côte d'Ivoire... A l'instar de la Famille royale (lire ci-dessus), une certaine étiquette doit être observée à l'égard de telles personnalités. Rassurez-vous, les difficultés ne sont pas insurmontables. Si l'abondante littérature détaillant le sujet vous rebute, les quelques conseils de base suivants devraient vous aider... • Pour les personnes jouissant du titre nobiliaire d' écuyer, chevalier, baron, vicomte, comte, marquis (classés en ordre croissant) et leurs épouses, il est conseillé de s'adresser à eux, de manière orale ou épistolaire, en usant tout simplement du qualificatif Monsieur et Madame. Pour leur écrire, adressez votre enveloppe en mentionnant par exemple: à la Comtesse Untel, au Chevalier de Ceci et pour les écuyers: à Monsieur Pierre Untel, écuyer. `S'il s'agit de l'aîné de la famille, il suffit de mentionner le titre et le nom de famille. Pas de prénom´ (exemple: au Comte d'Untel), explique Robert A. Remy, auteur du Guide de l'étiquette et du savoir-vivre. Pour les cadets, l'usage du prénom est indispensable (au Comte François d'Untel)´. • Les titres de duc et de prince nécessitent une approche différente: Commencez votre lettre par Monsieur le Duc, Madame la Duchesse pour les uns et tout simplement Prince, Princesse pour les autres. L'adresse, quant à elle, reste identique ( au Duc de..., à la Princesse de...), de même que l'usage des prénoms. • Dans l'ordre hiérarchique, sous le prédicat Son Altesse Royale (S. A. R.), se classe Son Altesse (S. A.) et, curieusement, seulement ensuite Son Altesse Sérénissime (S. A. S. comme le prince héros de Gérard de Villiers), enfin arrive le simple titre de prince. En Belgique, seul le prince de Ligne et sa famille bénéficient du prédicat S. A.. On pourra user du S. A. S. à l'égard des familles d'Aremberg (prince), de Croy (duc) et de Lobkowicz (prince). On écrira donc à Son Altesse Sérénissime le Prince de... Pas de retraite pour les ministres La noblesse n'est pas tout. D'autres fonctions donnent droit à certains égards pour leur détenteur. Ainsi pour écrire à un ministre ou à un ministre d'Etat, précisez dans l'adresse à Monsieur le Ministre (d'Etat). La personne est peut-être un Premier ministre à la retraite? Qu'à cela ne tienne, écrivez: à Monsieur Untel, ancien Premier Ministre. Attention, si vous abordez cette personne oralement, évitez ce genre de qualificatif peut-être douloureusement nostalgique. Donnez plutôt du Monsieur le Premier ministre! Vous ferez de même pour Monsieur le Bâtonnier, Monsieur le Député, Monsieur l'Ambassadeur, etc. N'oubliez pas que chacune de ces personnes conserve le plus haut titre qu'elle a enlevé au cours de sa toujours brillante carrière. Après tout cela, nous vous prions, Monsieur le Lecteur, Madame la Lectrice, d'agréer l'expression de nos hommages très respectueux! Le Guide de l'étiquette et du savoir-vivre, de Robert A. Remy, Patricia de Prelle et Marlène de Wouters, aux éditions Racine. Source: http://www.dhnet.be/actu/societe/de-l-etiquette-messieurs-surtout-de-l-etiquette-51b7d8d1e4b0de6db991845b, consulté le 17 mai 2015.
Note
LES RALLYES MONDAINS DE LA HAUTE VANDY,JOSIANE Page 4 Samedi 14 mars 1992 SOCIÉTÉ LES RALLYES MONDAINS DE LA HAUTE Comment se rencontrer entre gens de bonne famille sans tomber sur des êtres «infréquentables»? L'idée vient de France. Mais elle a essaimé. Comment se rencontrer entre gens de même milieu sans risques de tomber sur des personnes «infréquentables». Les rallyes sont là pour ça. Si vous êtes de ceux qui croient que c'est une course automobile à étages se clôturant par un bal, vous avez tout faux. Ce serait plutôt le bal, sans la course. Pour fils et filles de bonne famille uniquement. N'y entre pas qui veut. Et surtout pas par sollicitation. Il y faut le nom, et les références de classe qui agissent comme un mot de passe. Il y a deux ans, ça n'existait pas, dit Patricia de Prelle de La Nieppe. Les causes sont diverses. D'abord, la mixité dans les écoles. Certains parents ont eu peur que leurs enfants ne tombent amoureux de filles ou de garçons en dehors de leur milieu. Ensuite, le coût élevé des soirées. Dans les rallyes, on paie une cotisation annuelle. Les frais sont partagés. C'est une aide financière pour des familles parfois désargentées. C'est à partir de quinze ans pour les filles, seize ans pour les garçons, qu'a lieu la première étape de ce parcours mondain. Quatre ou cinq mères réunissent leurs enfants, les amis de ces derniers, ceux de leur famille et de leurs relations, pour le rallye-bridge. Douze jeunes, un professeur, trois tables. Au domicile de l'un ou l'autre garçon, on les initie aux subtilités du jeu de cartes, tout en affinant l'art de se comporter en société. Un an plus tard, on passe au rallye-culture. Soirées théâtre, tournois de tennis, séances de tirs aux clayes - pour ceux qui possèdent des propriétés de chasse. Patricia de Prelle de la Nieppe a emmené ses deux filles, Alexia et Barbara - aujourd'hui 17 et 18 ans - aux spectacles de la Ligue d'Impro. On cherche les activités les plus variées. Il ne faut pas les y traîner de force. Ils en redemandent. Source: http://archives.lesoir.be/les-rallyes-mondains-de-la-haute_t-19920314-Z053LC.html
Media objectArmes de la famille de Prelle de la NieppeArmes de la famille de Prelle de la Nieppe
Format: image/png
Image dimensions: 800 × 974 pixels
File size: 833 KB
Type: Coat of arms
Highlighted image: yes
Note: Gironné d’or et de gueules de dix pièces, chaque giron de gueules chargé de trois croix recroisettée…
Note: PRELLE de la NIEPPE (de)
Publication: Collection "ETAT PRESENT" a.s.b.l. Bruxelles
Citation details: Tome XV, p.75
Date of entry in original source: 1967
Quality of data: primary evidence
Note: Prelle (de) (anciennement Compère de Presles) Gironné de dix pièces d'or et de gueules, chaque …
Source: euraldic.com
Quality of data: primary evidence
Note: PRELLE de la NIEPPE (de) (Feluy, comté de Hainaut). 1499.
Note: PRELLE.
Note: Cette famille, anciennement Compère de Presles, originaire du Cambrésis, est citée par le Carpentier…
Note: PRELLE DE LA NIEPPE (de)
Note: Noblesse belge d'aujourd'hui: Volumes 1 à 2 (Blaise d'Ostende à Arlon)
Note: Familles nobles de Belgique d'origine française (cinquième article).
Quality of data: unreliable evidence
Media objectPatricia de Prelle (Momento, La Libre Belgique, 2 mai 2015).
Format: application/pdf
File size: 243 KB
Type: Newspaper
Note: Comment assurer en société