Généalogie de la famille de PRELLE de la NIEPPE et de diverses familles alliées directement ou indirectement

Armes des châtelains de Lens

Jeanne de Lens de Camblain

Nom
Jeanne de Lens de Camblain
Prénom(s)
Jeanne
Nom de famille
de Lens
Suffixe du nom
de Camblain
MariageEustache de Rœux dit de BethuneAfficher cette famille
oui

Décès d’un époux/épouseEustache de Rœux dit de Bethune
1205

Profession
Châtelaine de Lens

Titre
Dame de Camblain

SourceHistoire généalogique et chronologique de la Maison Royale de France, des pairs : grands officiers de la Couronne etc.
Publication : Paris, compagnie des Libraires associez.
Cote du document : troisième édition, tome huitième, 1733, p. 29
Objet médiaArmes des châtelains de LensArmes des châtelains de Lens
Format : image/png
Dimensions de l’image : 800 × 879 pixels
Taille du fichier : 82 Ko
Type : Armoiries
Note: Écartelé d'or et de sable.
Note : "Le Chatelain de Lens, portant, écartelé au 1° et 4° d'or, au 2° et 3° de sable, était Baudoin, chevalier, seigneur de Chocques et de Camblin. Dès l'an 1218, il fut qualifié de châtelain de Lens. On lit dans Saint-Genois (Mon. anc.} : - Lettres par lesquelles Baudouin, châtelain de Lens, reconnaît tenir en hommage lige de la reine Blanche et de ses hoirs, une « maison et une forteresse qu'il avait fait bâtir à Chocques, de son consentement, avec promesse de la rendre à grande et petite force, quand il en sera requis, 1234, septembre. (T. I, p. 534.) - Lettres par lesquelles Baudouin, châtelain de Lens, donne à Jean, chevalier, son fils aîné, sa ville de Brebières, avec ses appartenances, pour la tenir en fief lige de Robert, comte d'Artois, à condition qu'il ne pourra rien prétendre dans les autres biens de son père, tant qu'il vivra. Si Jean vient à mourir avant son père, ses enfants jouiront de cette terre ; si au contraire il lui sur« vit, Baudouin veut que son fils aîné hérite de la terre qu'il possède et que celle de Brebières retourne à Baudouin, son second fils, et à son défaut à Godefroi, son autre fils. 1243, novembre.(T.I, p. 553.) J-C de Vaugiraud (Louis Sandret: Revue nobiliaire historique et biographique, Volume 2, p. 100) 04/01/2010
Objet médiaArmes des châtelains de LensArmes des châtelains de Lens
Format : image/png
Dimensions de l’image : 800 × 879 pixels
Taille du fichier : 82 Ko
Type : Armoiries
Note: Écartelé d'or et de sable.
Note : "Le Chatelain de Lens, portant, écartelé au 1° et 4° d'or, au 2° et 3° de sable, était Baudoin, chevalier, seigneur de Chocques et de Camblin. Dès l'an 1218, il fut qualifié de châtelain de Lens. On lit dans Saint-Genois (Mon. anc.} : - Lettres par lesquelles Baudouin, châtelain de Lens, reconnaît tenir en hommage lige de la reine Blanche et de ses hoirs, une « maison et une forteresse qu'il avait fait bâtir à Chocques, de son consentement, avec promesse de la rendre à grande et petite force, quand il en sera requis, 1234, septembre. (T. I, p. 534.) - Lettres par lesquelles Baudouin, châtelain de Lens, donne à Jean, chevalier, son fils aîné, sa ville de Brebières, avec ses appartenances, pour la tenir en fief lige de Robert, comte d'Artois, à condition qu'il ne pourra rien prétendre dans les autres biens de son père, tant qu'il vivra. Si Jean vient à mourir avant son père, ses enfants jouiront de cette terre ; si au contraire il lui sur« vit, Baudouin veut que son fils aîné hérite de la terre qu'il possède et que celle de Brebières retourne à Baudouin, son second fils, et à son défaut à Godefroi, son autre fils. 1243, novembre.(T.I, p. 553.) J-C de Vaugiraud (Louis Sandret: Revue nobiliaire historique et biographique, Volume 2, p. 100) 04/01/2010